Comment arrêter de souffrir ?

15 Mar 2022 Séverine Magnétiseur Articles

Comment faire pour arrêter de souffrir ? Selon Épicure, le bonheur consiste en l'absence de souffrance pour le corps et l’absence de trouble pour l’âme. Mais quel est le mécanisme de la souffrance ? Pourquoi souffre-t-on ?

Je suis Séverine, coach, naturopathe et magnétiseur à Toulouse et j'aide mes clients et apprentis en énergétique à retrouver leur chemin de vie.

Rejoignez notre communauté Discord (c'est évidemment gratuit...) la première communauté française consacrée à la spiritualité et aux pouvoirs innés en magnétisme. Cela vous permettra de partager vos ressentis spirituels sans risquer d'être jugé(e) ! Apprenez à devenir thérapeute et à maîtriser votre énergétique lors d'une formation professionnalisante proposée en ligne et en présentiel financée à 100% par votre CPF.

Comprendre les mécanismes de la souffrance

La souffrance est une notion complexe souvent associée à la capacité de résilience.

La souffrance vous permet de réfléchir autrement sur votre vie et invite les individus au dépassement de soi et de leur mal-être.

La souffrance est le fruit de votre résistance

La souffrance est un phénomène simple et complexe à la fois. Simple parce que la souffrance n'est en réalité qu'une résistance. L'être humain est conçu pour rester ancré dans sa zone de confort, pour répondre "oui" et de se conformer plutôt que de dire "non" et d'essayer d'être et de vivre conformément à ses souhaits. Dès lors qu'un événement survient, les êtres humains vont y résister. C'est ce qu'on appelle les déclencheurs en émotion.

Quels sont les déclencheurs en émotion ?

Parmi les déclencheurs en émotion (que vous devez apprendre pour pouvoir les identifier), on retrouve :

  • La fuite
  • Le retrait
  • La peur
  • L'agressivité

Ces phénomènes de résistance amènent nécessairement de la souffrance.

Contourner les déclencheurs d'émotions

Ne pas résister inhibe les déclencheurs d'émotion. Le fait de ne pas résister et d'accepter ce qui est précisément en train de vous arriver va vous faire beaucoup moins souffrir et permettre à votre cerveau de trouver des possibilités et des options réalistes pour gérer au mieux la situation que vous vivez. Ce n'est pas simple : la connaissance de soi est indispensable.

Identifier vos réactions et apprendre à se connaître

Pour éviter la souffrance, il convient de déterminer les situations dans lesquels vous souffrez et d'identifier au mieux vos tendances réactionnelles : fuite, retrait, peur ou agressivité ?

Dressez la liste des moments lors desquels vous souffrez

Le fait de noter les moments lors desquels vous souffrez va permettre de déterminer le dénominateur commun entre toutes vos souffrances.

  • Vous souffrez en raison des commentaires désobligeants et des mauvaises relations avec votre conjoint
  • Vous souffrez parce que vous n'êtes pas écouté(e)
  • Vous souffrez en raison de votre travail : burn out douleurs chroniques et maux psychologiques
  • Vous ressentez une souffrance psychique ou physique et avez une maladie
  • Vos maux de tête trahissent une souffrance psychique
  • Ce trop-plein de cette souffrance vous exclut des interactions sociales
  • ...

Identifier le phénomène de transfert

Evidemment, dès lors que vous retrouvez votre famille et faites face à leur douleur, celle-ci devient la vôtre et c'est instinctif ! En énergétique, nous assistons à un phénomène de transfert.

Différenciez deux mécanismes de souffrance qui sont d'origine :

  • Energétique
  • Psychologique

Comprendre le fonctionnement du mental

  • Votre mental éprouve des difficultés à sortir de sa zone de confort et fait ce qu'il a appris
  • Dès lors qu'un événement inattendu arrive, cela provoque un stress et donc une grande souffrance
  • Votre mental n'aime pas le changement et c'est pour cela qu'initier du renouveau dans votre vie peut paraître insurmontable.

Comment limiter votre souffrance ?

Pour limiter votre souffrance, il faut identifier votre fonctionnement.

L'exemple de la peur de la mort dans notre société

Dans notre société, la peur de la mort sidère par exemple tout le monde. Les individus sont prêts à changer leurs habitudes en raison de cette peur, ce qui génère une souffrance interne : réduction drastique des rapports sociaux et familiaux, cessation des loisirs... C'est un phénomène de sidération lors duquel on ne parvient plus à réagir en raison de la peur.

1/La fuite

Lors d'un événement important, la fuite survient parfois : vous ne savez pas quoi dire à votre interlocuteur. Vous avez tendance à l'éviter parce que vous ne savez pas comment réagir ni comment faire. Vous n'êtes pas à l'aise dans une situation définie dans la mesure où vous éprouvez des difficultés à gérer vos émotions. Et comme vous ne savez pas quoi dire/faire, vous fuyez pour éviter d'avoir à affronter la situation.

Exemple d'un collègue de travail qui a un accident

Votre collègue a eu un accident très grave et lorsqu'il revient de son arrêt de travail, vous êtes incapable d’épauler cette personne et préférez vous en éloigner car l'événement fait resurgir des émotions que vous ne parvenez pas à contrôler.

2/Le retrait

Pour éviter une situation susceptible de générer de la souffrance liée aux conflits, certaines personnes choisissent de se retirer délibérément des cercles sociaux. Le retrait peut être à ce point présent que certains individus préfèrent éviter toutes les réunions, toutes les interactions et toutes les activités sociales qui requièrent des capacités de communication. Le problème de retrait, c'est qu'il peut lui-même générer une souffrance relative à votre santé mentale.

Repérer votre tendance au retrait permet une personnalisation de vos réactions face à la possibilité de souffrance et de douleurs causées par votre environnement.

3/La peur

Face à la souffrance, la majorité d'entre nous ressentons de la peur et de l'angoisse. C'est peut-être votre cas : sans douleur et sans souffrance, pas de peur ni d'angoisse. La peur et l'angoisse sont souvent présentes dans des situations professionnelles définies : prise de parole lors de réunions, parution de votre profil sur la pile de dossiers de votre futur manager, envie de se faire tout petit voire de disparaître... La peur engendre de la souffrance elle-même, et elle se manifeste le plus souvent en période de souffrance : elle lui est donc interconnecté.

4/L'agressivité

L'origine de l'agressivité est pour beaucoup incompréhensible. Pourtant, c'est une réaction instinctive très présente, notamment dans le milieu animal : les chiens qui ont peur sont agressifs ; ils montrent leurs crocs pour signifier qu'ils sont les plus forts, pour inciter l'autre à ne pas risquer de le faire souffrir... L'agressivité est pourtant un lieu commun (malheureusement) au sein des couples. Vous parlez avec agressivité parce que vous souffrez.

Les mots de l'autre provoquent des maux et votre réaction agressive permet (mais c'est un leurre) d'atténuer votre souffrance psychique ou physique.

Conclusion : en identifiant votre mode de fonctionnement, ainsi que les déclencheurs de votre bouillonnement émotionnel, vous pourrez traiter vos mécanismes mentaux grâce à l'énergétique.

Gérer la dimension énergétique pour éviter de souffrir

Oui mais, comment arrêter de souffrir grâce à l'énergétique ? Comment arrêter de souffrir grâce à des outils "pratiques" et des exercices "pragmatiques" pourtant spirituels ? Voici quelques pistes de développement personnel pour vous accompagner sur la voie de l'atténuation de votre souffrance.

1/Avoir un rituel quotidien pour arrêter de souffrir

2/L'acceptation, c'est la guérison

Prenez du temps pour être seul et accepter la souffrance qui vous envahi.

Accepter la souffrance, c'est déjà un grand pas qui constitue le début de la guérison !

Les souffrances : Quelle souffrance ?

Votre souffrance est protéiforme et peut être liée :

  • Aux conflits dans vos relations amoureuses ou amicales
  • À un burn out en raison de mauvaises conditions de travail ou d'une insatisfaction relative à l'absence de sens que vous donnez à votre vie professionnelle
  • À un mal être dont vous ne parvenez pas accepter l'origine (secret de famille, traumatisme durant l'enfance...)

Soyez capable d'accepter : "oui, c'est une situation qui me fait souffrir".

Dès lors que vous comprenez l'événement qui vous arrive : vous comprenez ce qui est précisément en train de se passer et la souffrance s’atténue d’elle-même.

Pourquoi l'acceptation est-elle importante ?

Combien de clientes me font part tous les jours de leur incapacité à accepter leur souffrance ? En refusant d'accepter votre souffrance, vous allez réenkyster de l'énergie négative : votre souffrance va s'accumuler. En gardant la tête froide - malgré le choc ressenti pendant 1 ou 2 jours - vous allez trouver des solutions et comprendre l'utilité de votre souffrance.

3/Vos souffrances ont une raison d'être

Prenez du recul concernant vos souffrances : celles-ci ont une raison d'être.

Aucune situation n'est le fruit du hasard.

Qu'il s'agisse d'une souffrance liée aux conflits au sein de votre couple ou d'une souffrance associée à la peur de l'avenir et de faire face à des difficultés financières réelles ou supposées : votre souffrance doit être salutaire.

Votre souffrance provoque des injonctions aux efforts prolongés dans votre vie : c'est parfois une course effrénée du toujours plus de travail ou toujours plus de performance qui doit en réalité cesser.

Le moment est venu de vous poser et de vous reposer.

Tout événement source de souffrance vous permet de grandir ou de vous remettre sur le bon chemin : cet événement qui vous fait souffrir a quelque chose à vous dire !

4/Les maux physiques pour votre bien ?

Des événements qui vous font souffrir arrivent dans votre vie en raison de la nécessité à remédier à :

  • Une forme de mal être
  • Une incapacité à faire des choix
  • Une impossibilité d'être sur la bonne voie

Le corps provoque souvent des maladies grave en raison d'un trop plein d'émotions. Le corps a trop d'émotions négatives et ne peut plus fonctionner correctement : la maladie et les chocs permettent de mieux se comprendre et de prendre de la hauteur pour repartir dans la bonne direction.

Parfois, le fait d'être hyper programmé dans le mental nous obscurcit la vision... Combien de personnes se sentent-elles désormais vivantes et ce, en dépit d'un cancer contre lequel il faut se battre ? Celles-ci avaient peut-être besoin de mesurer leur chance d'être en vie, d'être entourées par les proches qu'elles aiment et de pouvoir profiter pleinement de ces derniers.

5/La métaphore du canoë

Voici la métaphore du canoë dont vous devez vous rappeler pour vous aider à avancer dans votre vie Dès lors que vous continuez d'avancer dans votre vie et que vous pagayez à contre-courant avec votre petit bateau, vous allez peiner et votre vie sera difficile.

Comme vous poursuivez votre chemin sur une voie à contre-courant du vôtre, l'univers va mettre un obstacle sur votre route - ce sera un choc qui va générer de la peur de l'inconnu et de la souffrance.

L'objectif est que vous compreniez qu'il faut changer de direction et donc remettre votre canoë dans le sens du courant. Quand le canoë est dans le sens du courant, vous n'avez tout simplement plus besoin de ramer, au sens propre comme au figuré...

6/La souffrance et l'énergétique

La souffrance, c'est de l'énergétique, de la reprogrammation nécessaire dans votre vie, le choc de la représentation du mental, le choc de devoir être dans une forme d'acceptation. Parfois, c'est tellement difficile qu’un accompagnement est nécessaire sur le plan mental et énergétique.

7/Casser les schémas répétitifs

A partir du moment où vous avez mal compris une "leçon" de l'univers, celui-ci va vous remettre dans la même situation.

  1. Apprenez à identifier des situations qui se répètent : manager oppressant, relation toxique, douleurs chroniques...
  2. Acceptez cette situation et demandez-vous pourquoi l'univers vous contraint de la vivre et vous envoie autant de souffrance
  3. Identifiez les axes d'amélioration qui vous permettront d'éviter de vous retrouver dans de telles souffrances.

Exemples : apprendre à dire non, mieux s'affirmer, renforcer sa confiance en soi...

  1. Faites un travail sur ce qui doit être "amélioré" pour retrouver le chemin de vie qui vous est destiné

En conclusion : Comment arrêter de souffrir ?

L'année 2022 est destinée à la reprogrammation du mental et à l'émancipation des peurs sidérantes dans lesquelles nous devenons des maîtres accomplis.

Suivez les conseils qui suivent, autorisez-vous à cheminer pour réaliser le fameux saut quantique et cesser de souffrir.

  • N'attendez pas un choc de l'univers et anticipez sa survenue au maximum de vos possibilités
  • Adoptez des rituels quotidiens et apprenez à respirer grâce à la méditation guidée
  • Constatez et identifiez dans votre vie ce qui vous plaît/ce qui ne vous plaît pas et tentez de sortir de votre zone de confort
  • Réalisez un travail sur vous et sur l'acceptation de vos souffrances
  • Apprenez au mieux à vous connaître et à identifier vos réactions face à la souffrance ainsi que vos mécanismes de défense destinés à vous "protéger" des risques de la vie
  • Prenez du temps pour vous et pour vous reconnecter à vos énergies primaires
  • Faites-vous plaisir et prenez grand soin de vous
  • Suivez notre formation financée par votre CPF pour apprendre à maîtriser votre énergétique et cesser de souffrir
  • Prenez du recul sur l'événement qui vous fait souffrir et acceptez que rien n'arrive par hasard

Un dernier conseil avisé pour ceux d'entre vous qui sont connectés et hypersensibles sur le plan énergétique :

Imaginez que vous êtes en sécurité avec l'ensemble des âmes dans une autre dimension et que vous vivez une expérience dans la 3D avec vos avatars. Vous ne craignez rien : vous êtes simplement là pour expérimenter autre chose sur terre. Votre rôle est de piloter l'avatar : dirigez-vous dans une dimension supérieure axée sur le spirituel et demandez-vous pourquoi l'univers vous amène un événement source de souffrance. Dépression burn out douleurs chroniques... Vous ne pourrez que mieux appréhender les situations délicates et arrêter de souffrir !


Articles similaires

Derniers articles

10 raisons d'utiliser ses pouvoirs innés en énergétique

Comment voir son aura

Les signes de la clairvoyance

Catégories

Réalisation & référencement Site web clé en main   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion